10 techniques pour avoir un bon taux d’engagement sur Facebook

Les mentions J’aime, mais pas que!

Chaque jour, nous partons à la course aux likes. Tout contenu publié sur Facebook est consulté avec précision. Les community managers, maîtres en la matière, s’assurent que les internautes de leur page soient réceptifs. Afin de pouvoir montrer leur intérêt, chacun réagit selon les codes de Facebook. Likes, partages, commentaires, dislikes, nombreuses sont les possibilités qui s’offrent à eux. Chaque émotion ressenti est à double tranchant. Vos contenus pourront rapidement devenir viraux s’ils sont appréciés. À l’inverse, des publications sans commentaire, sans like peuvent rapidement vous pénaliser. Aujourd’hui, il est nécessaire d’avoir une véritable réflexion sur sa stratégie de communication digitale.

Toutefois, il ne suffit pas de poser sa stratégie puis de ne rien faire. Il faut la réajuster en permanence. Analysez vos publications les plus pertinentes puis faites la comparaison. Sans cesse, vous devez tester. Un visuel, une tournure de phrases, une utilisation spécifique d’émojis, tout est à prendre en compte!

Ayant géré différentes pages d’entreprise (PME, associations, ect) allant de 100 followers à 16.000 followers, j’ai su comprendre les techniques à utiliser. J’ai donc décidé de vous en partager dix. Elles ont toutes porté leur fruit.

1 – Créez un groupe Facebook associé à votre page

Quoi de mieux pour susciter l’engagement de vos internautes? En leur dédiant un espace communautaire où ils pourront échanger, vous vous assurez d’un excellent taux d’engagement. Par exemple, si vous êtes une entreprise de location de voitures, pourquoi ne pas créer un groupe autour de l’actualité automobile? Ou encore, si vous êtes une agence marketing, avez-vous pensé à créer un groupe où les internautes pourraient échanger sur l’actualité du marketing digital? C’est un outil puissant à ne pas négliger.

2 – Proposer du contenu court à lire

En moyenne, plus d’un utilisateur sur deux utilise Facebook via son mobile. Généralement, on s’occupe comme on peut: transports en commun, salles d’attente, embouteillages. Nous ne restons pas éternellement sur Facebook. C’est pour cela que votre contenu doit être rapide à lire. Il doit captiver l’attention en quelques secondes. Pensez-y. Dans les dix secondes où l’internaute lira votre publication, il saura s’il poursuivra la lecture ou non. Mettez vous à sa place. Qu’est-ce qui pourrait vous captiver plus qu’autre chose?

3 – Communiquez lors d’événements importants

Personnellement, j’ai constaté un plus fort taux d’engagement dans ces moments-ci. Dernièrement, j’avais proposé un événement pour l’Épiphanie. Celui-ci était surtout destiné aux expatriés et personnes étrangères en Belgique. En comparant cette publication avec d’autres, la différence a été flagrante. Beaucoup plus de partages, des likes et surtout, des commentaires où les gens taguaient leurs amis. Parfait pour pouvoir faire du retargeting derrière. (dans l’hypothèse où ils iraient visiter votre site internet par exemple)

4 – Pensez newsjacking

Ce point se rattache au point précédent. Qu’est-ce que le newsjacking?

Le newsjacking consiste à rebondir sur des événements marquants qui se sont déroulés dans le monde. Vous vous emparez d’un fait d’actualité. Puis, vous l’utilisez à votre avantage. Enfin, vous déployez une stratégie pour que votre publication devienne virale. Voilà l’enjeu du newsjacking. Pour cela, effectuez régulièrement une veille. Voyez ce qu’il se passe autour de vous. Ne vous limitez pas à votre secteur d’activité. Tout événement est bon à détourner. Toutefois, il ne s’agit pas de discréditer la personne à l’origine de l’événement.

5 – Rattachez vous aux événements de vos partenaires

Vous êtes un restaurant? Vous accueillez régulièrement des entreprises lors des pauses déjeuners? Parlez-en avec eux! J’imagine qu’ils diffusent des photos de leur équipe sur les réseaux sociaux. Pourquoi ne pas leur demander d’y laisser une petite mention indiquant qu’ils ont mangé chez vous? Tout d’abord, vous y gagnerez sûrement en like mais leurs followers pourraient devenir les vôtres. Puis, vous partez déjà avec de l’avance: ils apprécient votre lieu (d’où le like) alors vous n’aurez qu’à interagir avec eux par la suite.

6 – Posez des questions à votre communauté

L’une des meilleures armes en terme d’engagement. Quoi de mieux pour un humain que de parler de soi? Considérons votre page Facebook comme un moment de discussion entre amis. C’est clair: écouter ce que les gens disent peut être passionnant. Surtout s’il s’agit d’un sujet qui nous intéresse. Toutefois, vous avez envie de parler mais n’en avez pas la possibilité. Puis, l’un de vos amis vous interpelle. Il vous pose une question. Vous la trouvez vraiment intéressante. C’est alors que vous entamez votre monologue. Facebook fonctionne de la même manière. Lorsque les internautes sont sollicités sur un sujet plaisant, ils y répondent volontairement. Encore aujourd’hui, énormément de pages se contentent de poster du contenu, souhaitent uniquement faire le buzz. Une stratégie ne peut être efficace en se focalisant uniquement sur ces deux aspects. Le dialogue humain vous apportera une meilleure viralité à long terme.

7 – Publiez des vidéos reprenant vos anciens événements

Imaginons. Vous êtes professeur de danse et la séance arrive à sa fin. Au lieu de poster un simple message de remerciement sur votre page, postez y un extrait du cours que vous avez proposé. Tout d’abord, ça rappellera des souvenirs à ceux qui étaient présents. Puis, les absents regarderont la vidéo avec des regrets, et, identifieront peut-être leurs amis avec qui ils souhaitent participer à la prochaine. En 2019, la vidéo est le contenu générant le plus d’interactions sur Facebook. Profitez-en!

8 – Faites une page en rapport avec votre domaine d’activité

Récemment, vous avez lancé votre activité en ligne. Votre entreprise soutient des projets de bénévolat en Afrique. Toutefois, vous souhaitez toucher davantage de personnes. Créez une page telle que “J’aime apporter mon soutien à l’Afrique” ou encore “J’adore le bénévolat dans les pays du golfe”. Cela vous permettra d’avoir une potentielle liste de prospects. De plus, intégrer un lien vers votre page facebook sur ce groupe pourrait être un excellent moyen de vous constituer une nouvelle base de fans.

9 – Taguez les personnes présentes lors de vos événements

Publier des photos est un excellent moyen de communiquer avec votre communauté. Toutefois, vous risquez de ne toucher qu’une partie de celle-ci. En taguant les différentes personnes présentes lors des événements, vous vous assurez de deux choses:

  • La bonne visibilité de votre publication.
  • Le partage de votre publication, et donc, l’intégration de votre contenu dans le feed des amis de vos fans.

Ainsi, vous pourrez atteindre de nouvelles cibles.

10 – Rédigez un court tutoriel sur un savoir-faire

Reprenons l’exemple de l’association soutenant des projets en Afrique. Proposez un tutoriel expliquant comment entamer les démarches pour ouvrir sa micro-entreprise. D’une part, vous simplifiez la vie de votre communauté. D’une autre part, vous serez perçu comme professionnel dans votre domaine. De plus, si vos followers trouvent votre tutoriel pertinent, ils n’hésiteront pas à le partager à leur communauté. C’est tout bénéfique pour vous.

Voilà! 🙂

On arrive à la fin de cette liste. Bien entendu, il s’agit d’une liste non exhaustive. Les possibilités sont infinies et nous le savons tous très bien.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s