Pourquoi vous devez faire un audit de votre site web régulièrement

Réaliser un audit de son site web est une étape essentielle pour toute entreprise. S’assurer que celui-ci soit facilement accessible, qu’il ne comporte pas de dysfonctionnements majeurs …, un tas d’éléments à vérifier régulièrement pour ne pas être mis sur la touche dans le dur marché du numérique. Découvrez l’importance de faire un audit régulier de votre site internet en lisant cet article.

Au travail, à l’école, vos compétences sont constamment remises en question à travers des évaluations, des examens universitaires et autre. Ils sont mis en place afin de voir si votre niveau correspond bel et bien aux attentes de l’environnement dans lequel vous baignez. Si vos compétences se révèlent être en-dessous des espérances attendues, vous vous retrouverez sur la touche. Il en est du même processus dans le monde du numérique. Les algorithmes de Google sont mis à jour plusieurs fois chaque année. À chaque nouvelle mise à jour, des recommandations sont fournies afin que les entreprises réajustent leur site en fonction des nouveaux critères de Google. Et pourtant, cela n’assure pas systématiquement d’être placé dans les meilleurs résultats de recherche. Néanmoins, ne pas les suivre est inévitablement pénalisant : votre site chutera dans les SERP car il ne sera pas en mesure de satisfaire les robots de Google ni les internautes de sa plateforme. Mais tout d’abord, revenons sur les fondamentaux : qu’est-ce qu’un audit, comment réaliser un audit efficace pour son site web et comment mettre en place un plan d’action pour supprimer les défaillances remarquées dans votre audit.

Dans tous les domaines, il est possible de réaliser un audit. Ce terme, souvent défini comme une procédure qui consiste à s’assurer que tout soit conforme (dans notre cas, il s’agit des sites web) par rapport aux normes officielles mises en place. Vous l’aurez compris : un audit vous permet de constater si vous êtes à jour par rapport aux normes de l’algorithme Google. Si la réalisation d’un audit régulier peut paraître une longue et fastidieuse aventure, vous avez toujours la possibilité de déléguer cette tâche à des agences spécialisées en référencement naturel ou à des indépendants spécialistes dans le domaine. À l’heure actuelle, les données restent floues concernant l’importance d’un site web dans le chiffre d’affaires global d’une entreprise. En fonction de votre secteur d’activité, avoir un site internet s’avère primordial : c’est notamment le cas pour les entreprises e-commerce où leur site remplace complètement les lieux de vente physique. Mais alors, comment réaliser un audit pertinent pour son site web en 2019 ? C’est ce que nous allons voir dès maintenant. Premièrement, ce qu’il faut savoir, c’est que l’ensemble de votre site doit être analysé. Il ne s’agit pas de faire un audit volatile qui ne vous montrera aucunement les défauts majeurs de votre site à corriger. Il faut plonger en profondeur dans celui-ci car les soucis sont généralement plus cachés que ce que l’on pense.

La première étape consiste à s’assurer que l’ensemble de vos pages soient bien visibles par les robots de Google. Plusieurs options s’ouvrent à vous pour mener ce constat : utiliser l’outil Google Search Console en pensant à bien insérer votre sitemap dans l’outil ou s’en fier à des outils en ligne comme Screaming Frog que je trouve personnellement très performant ou encore Bulk Google Index Checker où il vous suffit d’entrer la liste de vos URLs (préalablement répertorié dans un fichier excel par exemple) et attendre les résultats. Une fois la vérification réussie, vous êtes assuré que vos pages sont bien crawlées par les robots Google. Vous pouvez donc passer à la seconde étape : l’analyse technique. De nos jours, la plupart des sites ne sont plus entièrement codés. L’apparition massive des CMS comme WordPress, Prestashop, Drupal pour ne citer qu’eux ont permis aux entreprises de créer leur propre site internet sans avoir recours à un développeur qualifié. Toutefois, grand nombre de développeurs utilisent désormais ces CMS pour créer des sites aux templates personnalisés. Ils participent donc à l’élaboration de ces derniers. Afin de s’assurer que tout soit optimal au niveau technique, vous pouvez vous rendre sur le site de W3C. Lorsque vous entrez l’URL de votre site, l’outil prend tout en charge et vous liste l’ensemble des problèmes techniques liés au code source de votre site web. Une fois les erreurs détectées, vous n’aurez plus qu’à les modifier vous-même ou contacter le webmaster de votre entreprise. L’analyse technique passe également par la vérification du temps de chargement de vos pages : l’outil PageSpeed Insights vous permettra de mener à bien cette analyse. Désormais, vous êtes visible aux yeux de Google et votre site ne présente aucun dysfonctionnement à première vue. Revenons désormais plus à la surface de la terre et analysons la face visible de votre site. Avez-vous un site avec une arborescence cohérente ? L’ensemble des catégories recherchées par votre site internet sont-elles visibles sur votre landing page ? Toutes ces questions font partie intégrante de votre réfléxion pour la réalisation d’un bon audit SEO. Pour cela, faites l’analyse de vous-même et autour de vous. N’hésitez pas à regarder du côté de vos concurrents afin de voir si l’arborescence de votre site entre dans les normes de votre secteur d’activité. Très bien, nous avançons à petits pas mais sûrement ! Tout ça, c’est bien beau mais votre site web est encore loin d’être parfait. Les mots clés, vous en avez déjà entendu parler si vous êtes, de près ou de loin, familier avec le jargon du numérique. Ces fameux keywords (mots clés) sur lesquels vous souhaitez vous positionner. Car oui, en choisir est un acte intelligent de votre part mais encore faut-il que vous puissiez vous positionner sur ces requêtes. Tout d’abord, je vous invite à utiliser certains outils pour voir si votre site (et chacune de ses pages) est bien positionné sur le(s) terme(s) que vous souhaitez.

Voici une petite liste non exhaustive des outils mis à votre disposition :

  • MyPoseo, un outil très pratique vous permettant de suivre la position de chacun de vos mots clés.
  • SEMRush, le gros poisson dans le jargon du référencement naturel et très complet.
  • Votre cerveau, en analysant chacune de vos pages, assurez vous qu’il n’y a qu’un mot clé principal sur chacune d’entre elles pour être sur de ne pas être positionné sur une requête secondaire au lieu de la requête principale. Pour rappel, 1 page = 1 mot clé, 1 mot clé principal par page.

On approche du bout. Votre site est visible par les robots Google, aucun dysfonctionnement technique est à noter et vous êtes en mesure d’apparaître sur les requêtes voulues. Que faire désormais pour rendre votre site encore plus performant ? Le rendre unique aux yeux de Google. Pour ce faire, vous devrez suivre plusieurs étapes : l’analyse du contenu dupliqué (duplicate content) sur votre site, la vérification de vos liens (maillage interne et externe), le choix des balises (meta-description, title, mots importants, …). Pourquoi ces trois étapes sont importantes ? Un site avec un haut pourcentage de contenu dupliqué est automatiquement pénalisé par Google en chutant significativement dans les résultats de recherche. En présentant du contenu dupliqué sur votre site, vous montrez aux robots Google que votre contenu est faiblement riche, ce qui ne va pas satisfaire les internautes qui viendront visiter votre site par la suite. En ce qui concerne vos liens, n’oubliez pas que vous devez faciliter l’expérience utilisateur, véritable critère pris en compte par le nouvel algorithme de Google. Dès lors, un renvoi cohérent entre les différentes pages de votre site envoie des signaux positifs à Google. Nous reviendrons plus tard sur les liens sortants (backlinks). Enfin, bien que les balises (h1, h2, …, h6) soient analysables dans la partie technique de votre audit, les vérifier à nouveau lors de l’analyse de votre contenu est judicieux afin de vous assurer que le contenu mis en avant par ces balises est bien celui que vous souhaitiez.

Désormais, vous arrivez à la dernière étape de votre audit : l’analyse de vos backlinks. Votre site est optimal, le contenu est pertinent et l’expérience utilisateur est satisfaisante. Toutefois, vous êtes encore très loin des objectifs SEO fixés en interne. Pourquoi ? J’ai sûrement la solution à votre problème. Et si vous pensiez à analyser les liens qui renvoient vers votre site ? Tenez, j’ai quelques outils pour vous : Backlink Shitter, un outil peu connu mais grandement efficace pour analyser les liens renvoyant vers votre site – OpenLinkProfiler, entièrement gratuit – Majestic, le plus réputé dans le monde du SEO. Malheureusement, l’outil est payant mais investir dedans ne sera pas de l’argent perdu. En analysant les liens pointant vers votre site, vous comprendrez pourquoi votre site pourrait être mal perçu par Google : assurez-vous que les liens renvoient vers des pages bien existantes (et ainsi, éviter les erreurs 404), que les sites soient de forte autorité (pour ce faire, l’outil Majestic est votre ami). À présent, vous comprenez mieux les faiblesses de votre site et avez toutes les ressources en main pour les combler et apparaître en top position dans les résultats Google. Il s’agit d’un long travail de longue traîne, un marathon où la ligne d’arrivée paraît inexistante et pourtant, la joie est décuplée lorsque nous l’atteignons.

Voilà ! L’audit de votre site est maintenant terminé et j’espère que vous avez compris l’importance d’en réaliser un régulièrement. L’algorithme de Google est en mouvement permanent. Aujourd’hui, vous pouvez être bien référencé. Dans 15 jours, vous pouvez vous retrouver en 3ème page. Ecoutez et regardez quotidiennement ce qu’il se passe dans le monde du digital pour rester en haut du navire.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s